La cotte de travail ce vêtement professionnel tendance

La cotte de travail n'a jamais été aussi tendance que ces dernières années. Vêtement professionnel intemporel il est surtout le symbole du milieu ouvrier et des luttes. Aujourd'hui il n'est plus seulement visible dans l'industrie et les usines mais également sur les podiums. Relooké il garde tout de même tout l'esprit de ce vêtement mais seulement l'esprit. Car niveau prix un bleu de travail d'un grand couturier n'est absolument pas dans le budget d'un ouvrier.

Un vêtement un symbole

Côté vêtement professionnel il n'y a que le bleu de travail qui symbolise autant une classe sociale. Même si ce dernier après la révolution industrielle a eu beaucoup de mal à s'imposer comme vêtement de travail standard il est par la suite adopté par tous les ouvriers. La cotte de travail est une salopette à bretelles en coton avec plusieurs poches de couleur bleue ou brune. Conçue dans le but de protéger le travailleur manuel des salissures, des brulures, des déchirures... c'est dès le début une toile comme le coton tissu résistant qui est choisi. A l'époque le bleu de Prusse couleur foncée est très bon marché, teinte idéale pour ce vêtement de travail qui d'abord est une veste. Petit à petit le pantalon est venu se rajouter puis s'est transformé en salopette. Aujourd'hui selon les secteurs d'activité le vêtement de travail est plutôt une blouse, une veste et un pantalon ou une salopette voire une combinaison.

Le vêtement de travail dans la mode

C'est bien une première pour un vêtement de travail que de se trouver ainsi sur les podiums. Devenue une icône de la mode la cotte de travail se porte aujourd'hui en dehors des usines dans la rue. Ceci dit en mai 68 le bleu de travail était porté lors des manifestations même par des étudiants. Quoi qu'il en soit ce vêtement n'est pas prêt de passer aux oubliettes.